sponsors

 

 

image gallery

Events

December 9, 2016

Soutenance de thèse de Vincent BORTOLUSSI

du centre des Matériaux -MINES ParisTech

Soutenance de thèse de Vincent BORTOLUSSI

Sous réserve de l'approbation de la part des rapporteurs, Vincent BORTOLUSSI soutiendra sa thèse intitulée

"Etude expérimentale et numérique de la conductivité de revêtements composites métal-polymère déposés par projection dynamique par gaz froid sur substrat composite à matrice organique"
 
le 9 décembre 2016
à 14h00, V-106A,
à l'Ecole des Mines, 60 bld Saint-Michel, Paris 6ème
 
Résumé : La réalisation de revêtements métalliques en surface de matériaux composites à matrice organique est possible par le procédé cold spray. La construction de tels revêtements à partir de particules de cuivre sur un substrat contenant des fibres de carbone n'a pu aboutir que grâce à l'ajout d'une poudre polymère. Malgré son rôle dans la construction des dépôts, le polymère présente le désavantage d'être un très bon isolant électrique ayant, de ce fait, une influence très néfaste sur la conductivité des dépôts cold spray. Ces travaux ont donc été concentrés sur l'étude de l'influence de la microstructure de ces dépôts sur leur conductivité électrique. Plusieurs poudres de cuivre ont été mélangées dans diverses proportions avec du PEEK, un polymère thermoplastique. La projection cold spray de ces mélanges a abouti à la formation de dépôts homogènes sur les substrats composites. L'influence des caractéristiques des poudres et des paramètres de projection sur les caractéristiques des dépôts a été étudiée. De même, la déformation du PEEK lors de la projection a été analysée car elle joue un rôle important dans la construction du dépôt. L'étude des propriétés mécaniques du PEEK et des conditions de projection ont permis de simuler sa déformation. Dans la microstructure du dépôt,  la présence du PEEK limite les contacts entre les particules de cuivre, abaissant fortement la conductivité électrique des dépôts. Un modèle morphologique de la microstructure a été développé afin d'étudier l'influence de la morphologie de la phase de cuivre sur la conductivité des dépôts. Ce modèle a permis de simuler des microstructures présentant diverses morphologies en 3 dimensions. Il ouvre ainsi la possibilité d'étudier numériquement l'influence de la morphologie de la microstructure des dépôts sur leur conductivité électrique. La conductivité a été mesurées expérimentalement sur des échantillons de dépôt. Un mélange de poudre et des paramètres optimaux ont alors pu être identifiés pour obtenir un dépôt cold spray sur un substrat composite à matrice organique avec une conductivité satisfaisante mais encore inférieure à celle du cuivre massif.
these de V. Bortolussi - CdM-MINES ParisTech - MINES ParisTech

events

From June 22 to June 23, 2021 Virtual CSAT 2021

From September 14 to September 15, 2021 NACS 2021

From December 8 to December 10, 2021 RIPT2021

From June 22 to June 23, 2021 Virtual CSAT 2021

From September 14 to September 15, 2021 NACS 2021

From December 8 to December 10, 2021 RIPT2021

+ More events

Plan du site
Mentions légales efil.fr © 2014 MINES ParisTech